Sans aucune consultation auprès de la population et surtout auprès des anciens élèves hilairois, la destruction de l’école publique voulue par la mairie laisse dans le cœur de chacun une blessure ouverte. Elle était le symbole de l’accès à tous à la culture et au savoir.

Sa disparition anéantit les souvenirs de milliers d’enfants et d’adultes qui l’ont fréquentée. Elle était, après l’église et la chapelle le plus ancien bâtiment remarquable de la commune, de construction solide et apte à une rénovation pour de nouveaux services et un lien nécessaire entre les générations et les cultures.

Les écoles voisines, maternelle et primaire, se sont vues privées du terrain de sport au profit d’un bâti à l’architecture indigente et concentrationnaire.

Regrettable !

C’était notre école, mon école, mon enfance ;

Deux combats : Jules Ferry 1881 – Laurent Boudelier 2018

©2019 by Axe Sion Saint-Hilaire. Proudly created with Wix.com