La Livarde

La trace tangible du patrimoine maritime et du passé de SION.

 

 

L’association LA LIVARDE créée en 1993 s’est donné pour objectif de collectionner les savoirs, les objets, les documents, toutes les traces du passé maritime local de la plage des Demoiselles jusqu’à l’embouchure de la Vie, limite Sud de la commune de Saint Hilaire de Riez .Elle s’intéresse également à l’histoire de la petite station balnéaire accomplissant un remarquable travail de mémoire.

 

 

Les bénévoles qui animent passionnément l’association sont issus du milieu maritime et ont élu domicile dans des locaux vétustes situés au coeur de SION où sont présentés tous les trésors amoureusement récoltés et offerts aux regards. La rencontre et les échanges avec eux sont enrichissants. L’association reçoit les dons (accastillage, moteurs, engins de pêche, cartes, outils, témoignages, etc…) de tous les témoins du passé faisant de LA LIVARDE un lieu unique du Sud de la Loire à La Rochelle. De plus, les bénévoles animent un atelier de rénovation de vieux bateaux et sont présents dans toutes les manifestations locales liées au passé maritime.

 

 

La volonté de l’association LA LIVARDE est d’offrir à tous, locaux comme touristes, la possibilité de découvrir un monde révolu, celui des pêcheurs-paysans, habitants de Sion, acteurs d’un passé maritime et attachant, dans des locaux adaptés à la présentation des collections, à la mise en valeur du métier de charpentier de marine et à l’accueil des visiteurs également sensibles à l’histoire de la petite station balnéaire.

 

 

Or, pour son malheur, LA LIVARDE est implantée en rive de l’Îlot Jeanne d’Arc qui doit être prochainement détruit et ses jours sont en danger car rien n’est prévu pour accueillir collections et association. Elle devra laisser la place à un projet immobilier démesuré au profit d’initiatives privées.

 

Il faut rappeler que sa place est historiquement et économiquement au cœur de SION.

©2019 by Axe Sion Saint-Hilaire. Proudly created with Wix.com